Hi, I’m Manu.

I used to have a blog a couple of years ago. I have to admit that I missed it a little, so I decided to go back at it in 2014. I write about a bunch of different topics.

Why “plothole.net”? As defined on wikipedia,

a plot hole, or plothole is a gap or inconsistency in a storyline that goes against the flow of logic established by the story’s plot, or constitutes a blatant omission of relevant information regarding the plot, sometimes even contradicting itself. These include such things as unlikely behaviour or actions of characters, illogical or impossible events, events happening for no apparent reason, or, statements or events that contradict earlier events in the storyline.

This definition suits my life pretty well.

Here are a couple of links if you want to know more about me:

And last but not least, here is my resume.

Thanks for reading.

N.B. this site has been tested on the most recent versions of Safari and Chrome on Mac OS X, as well as Safari on iOS. If something seems broken on one of those browsers, shoot me an email. If you’re using another browser, I’m sorry. I don’t find fixing browser quirks very interesting, I do enough of it professionnally.

jeudi 31/09/2004

entrée en service à 10:00 à la gare de Villeneuve VD. Je me décide à prendre le train de 7:30 à Genève, changement à Lausanne pour un régional du feu de dieu avec arrêt partout. De la gare on nous amène en Duro jusqu’à un complexe de protection civile à Villeneuve, juste après le pont sur les rails cff que l’on emprunte pour aller à Fun Planet. Le reste de la matinée consiste en un speech du cap Muller, cdt de cp. Il est surmotivé et fier d’être à la tête d’une cp de ~300 hommes (normalement une cp fait ~100 hommes!). Il nous montre un bref aperçu des exercices (foireux) à venir. Sinon, c’est tranquille, les gradés font pas trop chier, mais il paraît que pour un CR, c’est un peu strict quand même… j’en sais rien, j’en ai jamais fait. L’après-midi, on a reçu des instructions pour les radios SE 138 et 238 (je crois). Comme tjrs, la moitié des gens connaissent (j’en fais pas partie). Quel gâchis, cette armée! Non mais franchement. Le soir, souper fac. En fait, je suis convaincu que les officiers ne savaient pas quoi faire de nous, alors ils nous ont envoyés en sortie. Fidèle à mon associalité, je me casse de mon côté à la recherche du McDo de Villeneuve. Seulement voilà, je pars dans la mauvaise direction… une heure de marche plus tard, me voilà entrain de mordre à pleines dents dans un Big Mac bien dégoulinant de graisse. Ceci dit, le repas de midi (militaire donc) était pas moins gras! La sortie était autorisée jusqu’à minuit, mais je suis rentré dormir à 2100… tranquille. Quoique… la nuit était assez mouvementée! On était dans des abris pc avec des lits qui faisaient des buits à réveiller les morts à chaque fois que qqun se tournait…