Hi, I’m Manu.

I used to have a blog a couple of years ago. I have to admit that I missed it a little, so I decided to go back at it in 2014. I write about a bunch of different topics.

Why “plothole.net”? As defined on wikipedia,

a plot hole, or plothole is a gap or inconsistency in a storyline that goes against the flow of logic established by the story’s plot, or constitutes a blatant omission of relevant information regarding the plot, sometimes even contradicting itself. These include such things as unlikely behaviour or actions of characters, illogical or impossible events, events happening for no apparent reason, or, statements or events that contradict earlier events in the storyline.

This definition suits my life pretty well.

Here are a couple of links if you want to know more about me:

And last but not least, here is my resume.

Thanks for reading.

N.B. this site has been tested on the most recent versions of Safari and Chrome on Mac OS X, as well as Safari on iOS. If something seems broken on one of those browsers, shoot me an email. If you’re using another browser, I’m sorry. I don’t find fixing browser quirks very interesting, I do enough of it professionnally.

mardi 05/10/2004

“Bonjour diane debout!” Voilà comment on nous a réveillé à 0530 du matin. C’est du foutage de gueule! J’avais mis mon réveil à 0630 pour arriver pépère à l’appel de 0700, sans passer par la case ptit dèj par contre. Bon ben raté… j’ai pas bougé du lit jusque vers 0620 quand même… appel… détachement pour notre activité de la journée : fabrication de cartes d’identité pour entrer dans les forteresses militaires (=ouvrages planqués). Ce qui était bien particulier dans cette tâche : le matériel. 3 machines à écrire (2 mécaniques, 1 électro-mécanique), des cartes vierges, un polaroïd un peu spécial pour faire 4 photos passeport en même temps. L’idée : faire poser la moitié des gens de la cp pour leur faire une carte d’identité. Quelle aventure! En gros, j’ai passé ma journée à taper à la machine. Les problèmes du style “appuie comme un malade sur chaque touche parce que le ruban d’encre datant des annés 50 est un peu séché” ou encore “fais-toi chier à aligner ta petite carte mille fois” ont apporté un peu de variété à cette activité passionante… Bon, faut dire que pendant ce temps, les sdt de la sct se tapaient une instruction de tir + marche de 5-10km. Ça va, pas de quoi se plaindre :)