Hi, I’m Manu.

I used to have a blog a couple of years ago. I have to admit that I missed it a little, so I decided to go back at it in 2014. I write about a bunch of different topics.

Why “plothole.net”? As defined on wikipedia,

a plot hole, or plothole is a gap or inconsistency in a storyline that goes against the flow of logic established by the story’s plot, or constitutes a blatant omission of relevant information regarding the plot, sometimes even contradicting itself. These include such things as unlikely behaviour or actions of characters, illogical or impossible events, events happening for no apparent reason, or, statements or events that contradict earlier events in the storyline.

This definition suits my life pretty well.

Here are a couple of links if you want to know more about me:

And last but not least, here is my resume.

Thanks for reading.

N.B. this site has been tested on the most recent versions of Safari and Chrome on Mac OS X, as well as Safari on iOS. If something seems broken on one of those browsers, shoot me an email. If you’re using another browser, I’m sorry. I don’t find fixing browser quirks very interesting, I do enough of it professionnally.

cours cadre 2005

aujourd’hui était l’entrée en service pour le cours cadre 2005. Le rendez-vous était donné à 10h00 à la caserne de Liestal BL. J’ai pris le train à 06h15 à Genève, changement à Berne, pour arriver à Liestal vers 09h20. Le programme a commencé avec une théorie du cmdt de Bataillon lt col Loosli Beat. Il semblerait que le bat d’aide au commandement 21 (nous, donc) puisse être appelé en tout temps pendant ces 3 semaines pour soutenir des troupes de surveillance d’ambassade. Ça me fait un peu peur dans un sens d’imaginer les pionniers ondi (qui ont été mis dans ces troupes de transmission souvent à cause de leur physique ma fois pas top) surveiller des ambassades. Ensuite, on nous a donné l’équipement de corps (on nous a refilé une gamelle… ), puis manger! Comme premier repas, on nous a fait des spaghettis au thon… beurk!! L’après-midi, l’adjudant Kaiser nous a concocté un exercice de 2 jours dans le terrain sur la place de tir du Settlisberg (troupes d’infanterie avec Panzerfaust, sniper y font leur école de recrue) consistué d’une marche d’environ 6 km (avec harnais, fusil, sac de combat avec la tenue pic, pellerine et gamelle), d’un parcours de postes de travail et enfin, d’une re-marche de 6 km (retour pour dormir à la caserne). Les postes de travail avaient pour but de nous faire (ré)apprendre différentes choses : R-905, mat GRANT, protection NBC (nucléaire, biologique, chimique), radios SE-x38, service sanitaire, radios 430, tir et manipulations NIT (nouvelle instruction de tir). L’ordre d’exécution des postes était libre. Nous devions nous déplacer par patrouilles de 4 personnes. J’étais avec plt Blaser, plt Friedli et plt Pittet. On a fini la journée vers 21hxx avec seulement 2 postes de terminés : R-905 et mat GRANT. Il s’est avéré le lendemain que c’était le bon choix. Bilan de la journée : j’ai mal aux pieds à cause de ces bottes militaires de merde. J’ai monté mon premier mat GRANT (et sûrement le dernier… ).