Hi, I’m Manu.

I used to have a blog a couple of years ago. I have to admit that I missed it a little, so I decided to go back at it in 2014. I write about a bunch of different topics.

Why “plothole.net”? As defined on wikipedia,

a plot hole, or plothole is a gap or inconsistency in a storyline that goes against the flow of logic established by the story’s plot, or constitutes a blatant omission of relevant information regarding the plot, sometimes even contradicting itself. These include such things as unlikely behaviour or actions of characters, illogical or impossible events, events happening for no apparent reason, or, statements or events that contradict earlier events in the storyline.

This definition suits my life pretty well.

Here are a couple of links if you want to know more about me:

And last but not least, here is my resume.

Thanks for reading.

N.B. this site has been tested on the most recent versions of Safari and Chrome on Mac OS X, as well as Safari on iOS. If something seems broken on one of those browsers, shoot me an email. If you’re using another browser, I’m sorry. I don’t find fixing browser quirks very interesting, I do enough of it professionnally.

L'exercice de bat MIGRATO

Quand j’avais reçu le programme du CR 2005 et que j’avais vu qu’on aurait un exercice de mercredi à mercredi, j’ai eu peur. En plus, au vu des fantaisies du cap Müller qu’il nous avait fait subir l’année dernière, je m’attendais au pire. La réalité est bien différent de ce que j’imaginais. Le programme est le suivant : de mercredi 0700 à vendredi 1200, installation d’un commutateur PC dans un bunker sous les bâtiments de la douane, avec fax, téléphones et tout le toutim, liaison via R905 par un relais sur le BBUS (réseau RITM permanent de l’armée). Ça fait donc 2.5 jours pour faire un travail qui en prendrait 1. Ce qui me fait rire en plus, c’est que nous simulons un breakdown de toutes les communications civiles suite à une inondation de la ville de Basel. À ce rythme, tout le monde serait raide mort et Swisscom aurait déjà rétabli les communications avant nous. M’enfin bon. Ensuite, vendredi après-midi, lt col Loosli, le cdt du bat, vient faire qq tests de vidéoconférence et en soirée, démontage des R905, puis attente, attente et attente. Mardi suivant, une visite d’un ribambelle de gradés, de politiques et de journalistes. Le but final était de tester la retransmission live des images envoyées par un drone survolant la zone “sinistrée” de Basel. Enfin, le mercredi on démonte tout et on retourne à la caserne. Autre aberration (bon, je me plains pas, c’est bien mieux comme ça, même si c’est conceptuellement stupide), on mange et dort tous à la caserne qui est à 500m du bunker…