Hi, I’m Manu.

I used to have a blog a couple of years ago. I have to admit that I missed it a little, so I decided to go back at it in 2014. I write about a bunch of different topics.

Why “plothole.net”? As defined on wikipedia,

a plot hole, or plothole is a gap or inconsistency in a storyline that goes against the flow of logic established by the story’s plot, or constitutes a blatant omission of relevant information regarding the plot, sometimes even contradicting itself. These include such things as unlikely behaviour or actions of characters, illogical or impossible events, events happening for no apparent reason, or, statements or events that contradict earlier events in the storyline.

This definition suits my life pretty well.

Here are a couple of links if you want to know more about me:

And last but not least, here is my resume.

Thanks for reading.

N.B. this site has been tested on the most recent versions of Safari and Chrome on Mac OS X, as well as Safari on iOS. If something seems broken on one of those browsers, shoot me an email. If you’re using another browser, I’m sorry. I don’t find fixing browser quirks very interesting, I do enough of it professionnally.

Lundi de pentecôte

Un des jours fériés nationaux tombait cette année sur mon anniversaire. Manque de pot, le CR 2005 aussi tombait sur mon anniversaire… et à l’armée, pas de congé! La conséquence inévitable est que je me suis fait chier comme jamais, déguisé en arbre, à respirer l’air pur d’un bunker en attendant désespérément et vainement que qqch se produise. Rien, absolument rien! De 0800 à 2100, rien. Je recevais des SMS de “joyeux anniversaire” uniquement quand je sortais du bunker puisqu’évidemment, seul un réseau Swisscom est disponible sous terre. J’étais donc, la plupart du temps, assis à côté de mon commutateur, avec la compagnie de Sdt Raval et App Varani, qui ont passé la majeure partie du temps à jouer sur leur portable. De mon côté, j’ai bloggé (sur papier!). Les soldats informaticiens de la salle d’à côté ont internet, les salauds. Je me dis que j’aurais dû amener mon laptop aussi… ça m’apprendra. La nuit, il a fallu organiser un tour de garde. Je m’en suis bien sorti, puisque mon tour était de 0600 à 0800. Je suis pas fan des anniversaires. Je veux dire qu’en civil, je n’aurais rien fêté non plus, c’est juste l’idée de passer mon anniversaire à l’armée qui me fait vraiment chier!