Hi, I’m Manu.

I used to have a blog a couple of years ago. I have to admit that I missed it a little, so I decided to go back at it in 2014. I write about a bunch of different topics.

Why “plothole.net”? As defined on wikipedia,

a plot hole, or plothole is a gap or inconsistency in a storyline that goes against the flow of logic established by the story’s plot, or constitutes a blatant omission of relevant information regarding the plot, sometimes even contradicting itself. These include such things as unlikely behaviour or actions of characters, illogical or impossible events, events happening for no apparent reason, or, statements or events that contradict earlier events in the storyline.

This definition suits my life pretty well.

Here are a couple of links if you want to know more about me:

And last but not least, here is my resume.

Thanks for reading.

N.B. this site has been tested on the most recent versions of Safari and Chrome on Mac OS X, as well as Safari on iOS. If something seems broken on one of those browsers, shoot me an email. If you’re using another browser, I’m sorry. I don’t find fixing browser quirks very interesting, I do enough of it professionnally.

greenfield'08

en l’espace d’un mois seulement, j’aurai vu les concerts de

je viens de passer 3 jours au Greenfield Festival. Ou plutôt, je voulais passer 3 jours au Greenfield Festival (camping), mais mon boulot de merde m’en a empêché. En effet, j’ai dû bosser samedi et dimanche matin. Concrètement, ça signifie qu’il a fallu aller à Interlaken vendredi après-midi, revenir le soir à Fribourg pour dormir chez Anya, aller bosser à l’Uni samedi matin (parce que soeurette n’a pas internet!!), repartir pour Interlaken, revenir à Fribourg, dormir, aller à l’Uni, retourner à Interlaken et rentrer à Genève. En tout, ça fait 11h de train, 7h de boulot, 15h de sommeil et qq heures de concert. Mais quels concerts! D’abord, vendredi soir, Sick Of It All. Ils déchirent toujours autant. Chaque fois que je les vois, ils assurent. J’ai vu aussi The Donnas, aussi décevantes que leur dernier album (en fait, elles n’ont eu qu’un seul disque potable) et un bout de In Extremo (du Rammstein avec de la cornemuse… pas ma tasse de thé). Samedi, j’ai assisté au show de Millencolin. Décidément, je les apprécie de moins en moins. Leurs premiers albums étaient biens, et c’est d’ailleurs un peu par eux que j’ai découvert le punk (à l’époque, on pouvait encore les considérer comme punk). Rise Against a ensuite pris la scène. Trop trop bon. J’adore quand je connais tous les morceaux joués (eh ouais, souvent il me manque 1-2 albums dans le répertoire… ). En fin de soirée, j’ai vu qq minutes des Arzte avant d’aller prendre le train. Enfin, dimanche était sensé jouer Linkin Park. Le destin aura voulu que leur guitariste tombe malade et qu’ils soient remplacés par… Bad Religion! Re-trop bon! C’est un des groupes que je voulais absolument voir une fois en live, et je regrette pas. Je pense que ça aura été le concert punk avec le son le plus clean que j’ai jamais vu. Les gars ont du métier. Le festival a terminé sur NOFX. 100% déconne, comme d’hab. Fat Mike a de la merde plein la tête… la preuve :