Hi, I’m Manu.

I used to have a blog a couple of years ago. I have to admit that I missed it a little, so I decided to go back at it in 2014. I write about a bunch of different topics.

Why “plothole.net”? As defined on wikipedia,

a plot hole, or plothole is a gap or inconsistency in a storyline that goes against the flow of logic established by the story’s plot, or constitutes a blatant omission of relevant information regarding the plot, sometimes even contradicting itself. These include such things as unlikely behaviour or actions of characters, illogical or impossible events, events happening for no apparent reason, or, statements or events that contradict earlier events in the storyline.

This definition suits my life pretty well.

Here are a couple of links if you want to know more about me:

And last but not least, here is my resume.

Thanks for reading.

N.B. this site has been tested on the most recent versions of Safari and Chrome on Mac OS X, as well as Safari on iOS. If something seems broken on one of those browsers, shoot me an email. If you’re using another browser, I’m sorry. I don’t find fixing browser quirks very interesting, I do enough of it professionnally.

6 - 14 septembre 2008 : VACANCES !

la situation pourrie au boulot a fait que cette année, je n’ai eu qu’une semaine de vacances (les optimistes diront “pour l’instant”, mais je t’assure qu’il n’y aura pas un jour de plus). Le deuxième jour de vacances, j’étais à l’Eurobike.

3ème jour

un rdv pour un massage que j’attendais depuis si longtemps, mais qui, avec 1 mois de recul, n’a pas énormément servi…

4ème jour

départ du tour de Suisse Katia-Manu, avec visite de la chocolaterie Cailler à Broc, suivi d’une visite de Gruyères et enfin de visites de toutes les Coop et Migros de Bulle dans le but de trouver le cadeau d’anni pour Aïsha (sans succès, au final). En soirée, bouffe en vieille ville de Bern à l’occasion de l’anniversaire à Alessandra (qui, je trouve, est bien gentille de se plier au sempiternel caprice de soeurette #2 de ne pas bouger plus loin de 20 minutes de Fribourg… ). Dodo chez soeurette #1.

Katia à Gruyères
Katia à Gruyères

5ème jour

Zürich - Davos. Ma première fois dans les Grisons! Davos est moyennement joli, surtout quand on a faim et qu’on cherche un resto. En fin d’après-midi, on s’est mis en route pour le Waldhotel Pradaschier (qui n’est pas au bord d’un lac, mais au sommet d’une petite colline accessible en voiture, n’est-ce pas Katia?). L’hotel était particulier, et le fait d’être les seuls hôtes n’y était probablement pas étranger.

La vue depuis l'hotel
La vue depuis l'hotel

6ème jour

le but de la journée était de rallier les Grisons à l’Oberland bernois. Ça aura pris un peu plus de temps que prévu suite à une erreur de navigation de ma part sur les bords du Lac des 4 Cantons lorsqu’il a fallu bifurquer au sud. Auparavant, on a quand même visité Chur (où on a finalement trouvé le cadeau pour Aïsha!), grimpé l’Oberalppass (dîner au sommet) et descendu le Gotthard. Katia avait peur que “sa” voiture ne tienne pas le coup, mais on a eu aucun souci. Après un détour involontaire par Bern donc, on arrive à Interlaken. J’ai découvert toute une partie de la ville qui m’était inconnue après mes escapades ces 2 dernières années (Red Bull Air Race, Greenfield Festival). Pour finir, on est monté à Grindelwald où on avait réservé une chambre pour la nuit.

Au sommet de l'Oberalp
Au sommet de l'Oberalp
Vue sur une montagne-très-connue-mais-dont-je-ne-sais-pas-le-nom-sans-aller-voir-une-carte-et-j-ai-la-flemme depuis Interlaken
Vue sur une montagne-très-connue-mais-dont-je-ne-sais-pas-le-nom-sans-aller-voir-une-carte-et-j-ai-la-flemme depuis Interlaken
Vue sur une autre montagne-très-connue-mais-dont-je-ne-sais-pas-le-nom-sans-aller-voir-une-carte-et-j-ai-la-flemme depuis notre chambre à Grindelwald
Vue sur une autre montagne-très-connue-mais-dont-je-ne-sais-pas-le-nom-sans-aller-voir-une-carte-et-j-ai-la-flemme depuis notre chambre à Grindelwald
La gare de Grindelwald
La gare de Grindelwald

7ème jour

le brouillard et la pluie nous ont gâché la journée. On voulait monter au Jungfraujoch, mais on a dû se contenter de faire du shopping en ville de Bern. Puisque même le shopping n’était pas concluant, on est allé au ciné pour tuer le temps jusqu’à la remise de diplôme de Gaby au Kursaal. On t’avouera pas le film qu’on a vu, même sous la torture! Après un repas dans une spaghetteria, on a rejoint Solothurn pour dormir chez Aïsha.

Katia devant le Palais Fédéral (la 1ère fois?)
Katia devant le Palais Fédéral (la 1ère fois?)
Gaby, ingénieur depuis 3 secondes
Gaby, ingénieur depuis 3 secondes

8ème jour

c’est le 75ème anniversaire d’Aïsha, Katia et Corinne (3x25ans). Malheureusement le même jour, j’ai un souper avec mes anciens camarades de primaire. Jusqu’en milieu d’après-midi, ce sera donc Solothurn, puis départ pour Gumefens.

curiosité
curiosité
75ème anniversaire
75ème anniversaire